Né de lʼamitié entre trois professionnelles de musique classique et dʼune metteuse en scène, le spectacle « Les Cata Divas » a pour ambition d'initier le plus grand nombre au monde du lyrique via l'humour et à la fois dʼémerveiller les connaisseurs. Le jeu théâtral empli de comédie prend toute sa dimension et vient alors mettre en exergue lʼinterprétation des morceaux. Les néophytes sont conquis, les connaisseurs enchantés.

Catadivas (5 sur 18).jpg

Cécile PIOVAN
Mezzo-soprano

Élève au Conservatoire Régional de Toulouse dans la classe d’Anne Fondeville, Cécile étudie auprès de Léontina Vaduva, Jean-Philippe Lafont, Daniel Ferro, ou Philippe Cassard dans le cadre de master-classes et obtient, en 2012, le Prix de chant du Conservatoire de Toulouse.

 

En 2013, Cécile interprète le rôle titre dans «l’Enfant et les sortilèges» de Ravel au Théâtre du Capitole de Toulouse avec Jean-Philippe Lafont pour la direction musicale.

En 2014, elle est finaliste Opérette au Concours de Béziers, puis la même année elle se spécialise en Musique Ancienne au Pôle des Arts Baroques de Toulouse dirigé par Gilles Colliard, où elle suit l’enseignement de Jérôme Corréas (Les Paladins) jusqu’à l’obtention, en juin 2016, de son Diplôme de Chant Baroque ainsi que de Musique de Chambre mention Très bien à l’unanimité avec les félicitations du Jury.

 

Depuis deux ans, Cécile se produit avec Les Cata Divas ou lors de récitals solos.

Catadivas (7 sur 18).jpg

Céline LABORIE
Soprano

Céline Laborie obtient son Prix de Chant au Conservatoire de Toulouse avec les Félicitations du jury en juin 2012.

 

Durant ses années au Conservatoire, elle est engagée pour interpréter le rôle de Diane dans Orphée aux Enfers d’Offenbach mis en scène par Gilles Ramade. Elle fait également la rencontre de Leontina Vaduva, de Jean-Philippe Lafont et de Philippe Cassard lors de master classes. L’été 2012, elle obtient le Premier Prix d’Opérette au Concours International de Chant de Marmande et est également finaliste dans la catégorie Opéra.

En 2013, elle est engagée pour jouer le rôle de La Princesse dans L’Enfant et les sortilèges de Ravel au Théâtre du Capitole de Toulouse aux cotés de Jean-Philippe Lafont. La même année, elle remporte le Prix du Public au Concours de Chant d’Arles et elle rejoint le CNIPAL à Marseille où elle fait la rencontre d’Inva Mula, de Marie-Ange Todorovitch et de Louis Langrée.

En février 2014, elle participe à la cérémonie des Victoires de la Musique Classique, diffusée en direct sur France 3, en interprétant le duo de la Barcarolle (Les Contes d’Hoffmann, Offenbach) avec Valentine Lemercier. En décembre de la même année, elle interprète le soprano solo de The Armed man de K. Jenkins au Théâtre de Barakaldo en Espagne, rôle qu’elle reprend en 2015 et en 2016. Elle interprète le rôle de Héro dans Béatrice et Bénédict (Berlioz) au Palais des Rois de Majorque l’été 2017.

Depuis juillet 2017 elle travaille avec Didier Laclau-Barrère, professeur de chant notamment à l’Académie Internationale de Musique Française de Michel Plasson.

 

En juillet 2018, elle est Marie dans une création occitane, Gerardo, au Palais des Rois de Majorque de Perpignan. En décembre de la même année, elle interprète le soprano solo de La Messe du couronnement et Les Vêpres solennelles de Mozart au Victoria Hall de Genève. Au Théâtre du Capitole, elle est Käthchen dans Werther de Massenet en 2019 , et en 2020, une Fille-fleur dans Parsifal de Wagner ainsi que Gianetta dans L’Elixir d’amour de Donizetti.

 

A la rentrée 2020, elle est Phylo dans Penélope de G.Fauré. Cet été 2021 elle sera Stella dans La Péniche Offenbach, une création en collaboration avec le Théâtre du Capitole de Toulouse, puis en décembre 2021 elle interprétera le rôle de Papagena dans La Flûte enchantée. En mai 2024 elle sera Clorinda dans Cenerentola de Rossini.

Catadivas (2 sur 18).jpg

Jeanne VALLÉE
Pianiste

Jeanne obtient son prix de piano et d'accompagnement à l'unanimité en 2007 et 2009 au conservatoire de Rennes.

 

En 2010, elle entre au pôle supérieur de Toulouse où elle se perfectionne dans l'art d'accompagner les chanteurs grâce à notamment Christophe Larrieu, chef assistant et chef de chant au théâtre du Capitole. Dans ce même théâtre, elle est pianiste dans l'orchestre pour l'opéra «Der Jasager» de Kurt WEIL, et chef de chant dans «L'enfant et les sortilèges» de Maurice RAVEL, productions en partenariat avec le conservatoire ; et joue la partie d'orgue dans «Don Carlo» de Giuseppe VERDI.

En 2013 elle entre au CNSMDP où elle obtient une licence d'accompagnement en 2106 et en un master de direction de chant mention très bien à l'unanimité en 2018.

En 2017, elle remporte le prix Gabriel Fauré / Déodat de Séverac avec le ténor Kaëlig Boché au concours de mélodie française de Toulouse. Avec ce même chanteur, elle est lauréate de l'académie Orsay / Royaumont en 2020-2021.

Jeanne est accompagnatrice des classes de chant du CRR de Reims depuis 2016.

LA METTEURE EN SCÈNE

Catadivas (1 sur 18).jpg

Julie SAFON
Auteure et metteure en scène

Après une formation théâtrale de 3 ans à la Compagnie Maritime, Julie débute sa carrière de comédienne en intégrant aussitôt en 2009, le théâtre des 3T où elle tient l'affiche sur une vingtaine de comédie mise en scène entre autre par Gérard Pinter, Sébastien Azzopardi, Jurdi Purti.

Elle y joue sur plus de 1500 représentations durant 9 ans. 

En parallèle de la scène, Julie s'aventure dans l'écriture. Des scénarii d'abord. Elle obtient en 2013, le prix d'aide à l'écriture par le festival Séquence court-métrage pour son premier scénario, Unbound.

 

Elle écrit, produit et réalise la même année une courte fiction, Le prétentieux sélectionné dans 5 festivals et réalise également la web-série humoristique, Toulousain qui dépasse le million de visionnage. 

En 2017, Julie écris et met en scène Les Cata Divas, spectacle plusieurs fois récompensé en Festivals et qui obtenu un fond de soutien au Festival Off d'Avignon 2019. S'en suivent de nombreuses pièces qu'elle coécrit, met en scène et interprète sur toute la France : Braquage à la Toulousaine, Ulysse, le retour... 

En 2020, elle met en scène Noces de Rouille 2 de Guyslaine Lesept et joue entre autre dans Maléfice qui mal y pense de Michel Mathé et Une Glacière pour quatre de Fred Menuet.